La passation

 Après 3 jours d'efforts et après le passage d'une tempête le 13 janvier dernier, l'Astrolabe est parvenu à briser les 8 derniers km de banquise. De ce fait il a pu arriver jusqu’à quai, ce qui n'était pas arrivé depuis presque 2 ans. Le déchargement du bateau à donc pu se faire bien plus rapidement qu'habituellement (déchargement par hélicos sur la rotation précédente).
 
Durant notre première semaine sur base, c'était l'heure de la passation dans chaque domaine, qu'il soit technique ou scientifique. Le moment pour nous la TA68 (68eme équipe d'hivernage en Terre Adélie) de bien écouter les conseils des anciens si l'on veut passer un bon hiver !

Pour notre premier jour de passation à la météo, nous avons débuté par une belle tempête. Neige, chasse neige et un vent très fort à tomber par terre jusqu’à 163km/h !Un bon début dirons nos prédécesseurs !

Le bateau est ensuite reparti plein nord vers la Tasmanie le 19 janvier avec les hivernants de la TA67. Beaucoup d'émotions au moment du départ. Certains auraient bien voulu prolonger le séjour.

C'est maintenant à notre tour la TA68 de prendre la relève cette année 😉


L'Astrolabe brise lentement la banquise de 2m d'épaisseur.
On partage l' île avec eux, nos colocs les manchots !

L'été en Terre Adélie, il y a du monde sur les plages.



Une équipe s'en va et une autre arrive !


L'Astrolabe enfin arrivé à Dumont D'Urville

Commentaires

Anonyme a dit…
Bonne aventure à vous, les météos, ainsi qu'aux autres hivernants.
merci Romain, de nous faire partager vos coups de coeur.
cathy
paul Kerrien a dit…
bonne acclimatation tout là-bas ! j'ai suivi la finition de L'Astrolabe à Concarneau il y a quelques mois et j'ai bien apprécié des videos de son approche de DDU
Romain Vérité a dit…
Merci Cathy et Paul!